Logo Terres de Paroles

ET ÇA VOUS FAIT LIRE !

Terres de Paroles rassemble tous les publics autour du plaisir du livre et de la lecture. Des résidences d’auteurs, des lectures et rencontres en milieu scolaire, des ateliers d’écriture ou de lecture à voix haute sont construits avec les partenaires universitaires, scolaires ou associatifs du festival. Ces projets de sensibilisation sont autant d’occasions de se glisser dans un texte ou de plonger avec délectation dans l’œuvre d’un écrivain. Portés par les auteurs et comédiens invités sur le festival, ils ouvrent en grand les portes de la littérature pour que chacun puisse y entrer avec curiosité et gourmandise.

 

LIRE

lectures_et_rencontres.jpg
Terres de Paroles s’adresse aux élèves haut-normands en organisant des lectures en milieu scolaire. Préparées avec soin par les équipes enseignantes, ces lectures permettent aux élèves de rencontrer un auteur et d’échanger avec lui. Ainsi, quatre lectures/rencontres auront lieu dans des établissements de la région :

Le Cœur du pélican par Cécile Coulon au lycée Jacques Prévert de Pont-Audemer
Évariste par François-Henri Désérable au lycée Jeanne d’Arc de Rouen
Le Soir du chien par Marie-Hélène Lafon au lycée de la Côte d’Albâtre à Saint-Valery-en-Caux
Le Monde selon Billy Boy par Gilles Leroy au master de création littéraire du Havre

parcours.jpg
Olivier de Solminihac et Nadir Louatib
Rencontrer un auteur, c’est aussi explorer son œuvre pour comprendre, au-delà du style, ce qui le pousse à écrire. C’est ce que découvriront les élèves de la Maison familiale et rurale de Saint-Valery-en-Caux et de l’école primaire de Cany-Barville qui parcourront trois romans d’Olivier de Solminihac lus par Nadir Louatib et par l’auteur lui-même.

 

ÉCRIRE

miniresidence_0.jpg
Nathalie Kuperman et Louis Thomas
Pendant cinq demi-journées une classe de CM2 de l’école de Montaure accueillera Nathalie Kuperman et Louis Thomas, l’illustrateur de son roman Un monstre est entré dans ma vie. À travers des rencontres, des ateliers d’écriture et de dessin, les élèves travailleront à la mise en forme d’un récit illustré à la manière d’un album, d’une bande dessinée ou d’un roman graphique.

 

ÉLIRE

ecrismoiuneimage.jpg
Concours d’écriture sur le thème : Ma vie d’ado en seine-Maritime
Écrire une brève nouvelle et construire un jeu de résonnances avec une ou plusieurs images, tel est le défi dans lequel sont engagés les élèves de quatorze collèges de Seine-Maritime. Les cinq meilleurs travaux seront désignés par un jury professionnel et bénéficieront d’une publication. Terres de Paroles accueille la remise des prix du concours et propose une lecture en image des textes lauréats par les comédiens Nadir Louatib et Manon Rivier.
Remise du prix 29 mai 14h à Saint-Valery-en-Caux - Le Rayon Vert

prixlitteraire.jpg
Lycéens des villes, lycéens des champs  en Seine-Maritime
Pendant une année, les élèves de huit classes de seconde de Seine-Maritime ont découvert sept romans de l’actualité littéraire choisis pour eux. À l’issue de ce parcours de lecture, incluant également rencontres d’auteurs et rédaction d’articles critiques, ils désigneront leur lauréat. À cette occasion, ils rencontreront notamment Valérie Zenatti, auteure invitée à Terres de Paroles, dont le roman Jacob Jacob est l’un des textes phares de ce jeune prix littéraire.
Lycées partenaires : Thomas Corneille (Barentin), Marcel Sembat (Sotteville-lès-Rouen), Raymond Queneau (Yvetot), Saint-Jean-Baptiste-de-La-Salle (Rouen), Georges Brassens (Neufchâtel-en-Bray)

 

DIRE

miniresidence2.jpg
Nicolas Pignon et Olivier de Solminihac
Accompagnées par Nicolas Pignon, une classe de 6e  du collège Louis Bouilhet de Cany-Barville découvrira plusieurs textes pour la jeunesse d’Olivier de Solminihac et travaillera les techniques de lecture à voix haute au cours de quatre ateliers. Les élèves échangeront ensuite avec le romancier à l’occasion de sa venue dans leur établissement.

 

ateliers.jpg
Ouverts à tous

Si la lecture est une expérience intime, il existe un plaisir particulier à partager un texte avec un auditoire. Les quatre ateliers portés par Nicolas Pignon, Bruno Putzulu, André Wilms et Marie-Sophie Ferdane vous permettront de découvrir ce que la mise en voix révèle d’un ouvrage : son rythme, sa cadence, ses silences. Guidé par ces comédiens de talent, chaque participant travaillera sur l’interprétation d’un des textes lus au cours de l’après-midi qui suit l’atelier. Les participants pourront partager un repas convivial avec les artistes et l’équipe du festival avant d’écouter les lectures.

• Samedi 30 mai 10h30 > 13h  avec Nicolas Pignon - Cany-Barville – Centre culturel Les Semailles
• Dimanche 31 mai 10h30 > 13h  avec André Wilms - Saint-Valery-en-Caux  - Le Rayon vert, studio de danse
• Samedi 6 juin 10h30 > 13h avec Bruno Putzulu - Louviers – Le Moulin
• Dimanche 7 juin 10h30 > 13h avec Marie-Sophie Ferdane - Louviers – Le Moulin
Gratuit sur présentation d’un billet pour une lecture du  week-end
Réservation obligatoire au 02 32 10 87 07
Possibilité de déjeuner à la suite de l’atelier pour 10€ 

 

COMPRENDRE

mediathecaires.jpg
Pour permettre aux médiathécaires de saisir le mécanisme, les enjeux économiques et artistiques d’une rentrée littéraire, les médiathèques départementales de l’Eure et de Seine-Maritime s’associent au festival pour proposer un temps de réflexion sur cet événement culturel typiquement français animé par Norbert Czarny, enseignant, auteur et critique à La Quinzaine littéraire.

enseignants.jpg
Terres de Paroles et le rectorat de l’académie de Rouen organisent deux journées de formation destinées aux enseignants du second degré. Ils travailleront ainsi avec Patrick Palmero des Tréteaux de France sur la technique de lecture à voix haute (diction, souffle, métrique…). Ils partageront ensuite un temps de réflexion sur la littérature contemporaine en compagnie de Julien Bisson, journaliste à Lire.

professionnels.jpg
Hybridations #3

Création artistique et économie culturelle : le financement à l'heure du crowdfunding

L’Agence régionale du livre de Haute-Normandie, le Pôle image Haute-Normandie, l’ODIA Normandie, La Fabrik à Sons et le CECI – Moulin d’Andé s’associent avec Arts 276 dans le cadre de la quatrième édition du festival littéraire Terres de Paroles afin d’organiser une journée de réflexion relative aux différents modes de financement de la création artistique et de l’économie culturelle. Cette journée s’articulera autour d’une intervention introductive d’Emmanuel Wallon (sociologue, professeur de sociologie politique à l’université Paris Ouest Nanterre) suivi d’échanges et de retours d’expériences dans différentes disciplines artistiques, avec la participation d’acteurs du crowdfunding et du mécénat.

Vendredi 5 Juin - 10h00 - Rouen, Pôle des savoirs

Inscriptions auprès de l'Agence régionale du livre de Haute-Normandie
02 32 10 04 90 ou arl.inscription@gmal.com

 


Du 26 Mai au 7 Juin 2015

lunmarmerjeuvensamdim
mai
262728293031
juin
1234567

Terres de Paroles sur Facebook   Terres de Paroles sur Twitter